O.Faure : réaction à la démission du chef d'Etat major des armées - 19/07/2017

mercredi 19 juillet 2017

 

La démission du chef d’état-major des armées ouvre une crise de confiance entre le chef de l'Etat et nos armées. Cette démission intervient dans un contexte où le pouvoir politique envoie en première ligne nos soldats pour défendre notre sécurité intérieure et extérieure sans lui donner les moyens d'assumer ses missions. 

 

Le silence dans les rangs édicté par le président de la République, provoque également un malaise démocratique. En recadrant et en humiliant le CEMA au lendemain de son intervention devant la commission de la Défense, il appelle tous les intervenants futurs à une autocensure incompatible avec les missions de contrôle du Parlement.

 

Je veux saluer le professionnalisme, la rectitude, le sens de l'honneur de Pierre de Villiers qui a su tirer le meilleur parti de nos forces dans cette difficile mission. Et j’appelle le président de la République à prendre les décisions nécessaires et urgentes pour renouer la confiance avec nos armées.

 

____________________________

 

Communiqué d'Olivier Faure, député de Seine-et-Marne, président du groupe Nouvelle Gauche à l'Assemblée nationale - 19/07/2017

 

 

LES DEPUTES NOUVELLE GAUCHE
Mercredi 7 Juin 2017
Olivier Faure invité de France3 à 18H00
Dimanche 11 Juin 2017
Olivier Faure invité de RTL à 20H10
Dimanche 11 Juin 2017
Olivier Faure invité de BFM à 22H30
Mercredi 5 Juillet 2017
Olivier France invité de France Info à 8H30
RESEAUX SOCIAUX

Facebook