O.Faure - Remaniement : rien ne change - 24/11/2017

vendredi 24 novembre 2017

 

Remaniement : rien ne change

 

Ce remaniement ne marquera aucune inflexion dans la politique conduite.

 

Les aménagements marginaux, les nominations opportunistes ne traduisent aucune volonté de réorienter la politique menée depuis le 7 mai dernier. Le rafistolage n’est hélas pas synonyme de rééquilibrages.

 

Emmanuel Macron a nommé Olivier Dussopt. Fidèle aux pratiques du vieux monde, Emmanuel Macron use du débauchage individuel comme Nicolas Sarkozy avant lui lorsqu’il prétendait au titre de DRH de la gauche. Il connaîtra le même succès.

 

L’écran de fumée de ces nouveaux ralliements a pour objet de passer sous silence le maintien au Gouvernement de Christophe Castaner, décision choquante qui instaure un mélange des genres au sommet de l’Etat. Outre le fait que M. Castaner ne se consacrera qu’à mi-temps à sa mission, il sera en charge des relations avec les autres groupes parlementaires alors qu’il est désormais chef du parti majoritaire : il sera donc juge et partie.

 

« Faites ce que je dis, pas ce que je fais » : quelques mois après une campagne présidentielle axée sur un nouvelle éthique politique et une loi dite de moralisation de la vie publique, « La République en Marche » continue à séparer ses paroles de ses actes et à rapprocher les institutions de tous avec les intérêts de son parti.

 

______________________________

 

Communiqué d'Olivier Faure, député de Seine-et-Marne, président du groupe Nouvelle Gauche - 24/11/2017

 

 

 

RESEAUX SOCIAUX

Facebook